À propos | Croisières Fjord & Baleines

À propos

Fier fournisseur d’expériences d’aventure et d’écotourisme au Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis 1992, OrganisAction – Québec Hors circuits mise sur son environnement exceptionnel afin d’offrir à ses invités et participants, des activités riches en découvertes sur une base annuelle. Depuis plus de 25 ans, nous nous spécialisons entre autre sur la découverte de l’environnement du Parc marin du Saguenay Saint-Laurent au moyen d’activités nautiques tant en kayak de mer qu’en croisière personnalisée en zodiac.

Un concept d’excursion personnalisée

Nos zodiacs sont très confortables et offrent la possibilité de partir en petit groupe découvrir un environnement exceptionnel avec un capitaine naturaliste. Nous disposons de 2 zodiacs de 12 passagers et d’un zodiac de 24 passagers. La proximité avec le capitaine interprète naturaliste permet des échanges et des apprentissages personnalisés tant en anglais qu’en français

3 zodiacs, un Fjord, un Fleuve, 3 ports d’attaches, trois croisières distinctes

À l’été 2017, nous sommes fiers de pouvoir offrir à nos visiteurs la chance de participer à 3 types d’excursions tout autant enrichissantes, éducatives et contemplatives sur 3 ports d’attaches distincts. Chacun offrant des paysages, des histoires et des observations différentes.

Nos trois ports d’attaches :

  • Parc National du Fjord-du-Saguenay (secteur Baie-Éternité).
    Cette croisière de 2 heures se déroule dans la section la plus sauvage du Fjord-du-Saguenay. Ce secteur est connu pour ses immenses parois rocheuses telles que le Cap Trinité, le Cap Éternité, le Cap Liberté, le Cap Égalité et le Cap Fraternité. De plus, en cours de visite, nous observons la statue de la vierge Notre-Dame-de-Saguenay (la protectrice du Fjord), les particularités géomorphologiques, des chutes, des phoques communs ainsi que des faucons pèlerins et des kayakistes.
  • Anse-Saint-Jean (nouveau)
    Cette croisière d'une journée combine la découverte du Fjord-du-Saguenay, l'observation des mammifères marins sur le Fjord et sur le Fleuve et la découverte, à pied, du pitoresque village de Tadoussac. Cette croisière permet aux visiteurs et citoyens du secteur sud du Fjord-du-Saguenay de se rendre à Tadoussac en Zodiac et faire un retour avec la navette maritime.
  • Village Vacances Petit-Saguenay.
    Cette croisière de 3 heures permet de découvrir à la fois le Fjord-du-Saguenay, l’embouchure du Fjord ainsi que les grands mammifères marins du Fleuve Saint-Laurent sans quitter la rive Sud du Fjord-du-Saguenay. Cette excursion permet une sensibilisation accrue face à la situation du Béluga du Saguenay Saint-Laurent. De plus, elle permet de découvrir et parfois manipuler des étoiles de mer et des oursins. Enfin, elle donne l’occasion d’une rencontre avec des mammifères marins fréquentant le secteur comme les phoques gris, les petits rorquals, les rorquals communs, les rorquals bleus, les baleines à bosse,… Ce secteur est aussi connu pour ses grandes falaises, ses cascades et ses oiseaux marins et de proies.

Notre terrain de jeu à faire découvrir et à préserver

Le Fjord du Saguenay et le fleuve Saint-Laurent représentent un environnement unique qu’il faut protéger pour les générations futures. En effet, le Fjord du Saguenay est l’un des rares Fjords intracontinental sur la planète. Il est également l’un des 10 plus longs fjords au monde et il est le plus au sud de l’hémisphère Nord. Il est ainsi habité par 4 villages pittoresques : L’Anse-Saint-Jean, Petit-Saguenay, L’Anse-de-Roche, et Ste-Rose-du-Nord. Différentes espèces, tant fauniques, végétales qu’halieutique l’habitent. Le Fjord du Saguenay est actuellement en instance d’inscription sur la liste du Patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Le fleuve Saint-Laurent quant à lui est le lieu de rencontre de plusieurs espèces de mammifères marins pendant la saison estivale. À l’exception du Béluga et des phoques communs qui résident dans le Saguenay-Saint-Laurent à l’année longe, le Fleuve accueil plus d’une quinzaine d’espèces de mammifère marins pendant l’été. Bien que le Parc Marin fût créé initialement pour protéger l’habitat essentiel du Béluga et que le territoire est limité, il est de mise d’adopter des règles d’approches afin de perturber au minimum le comportement sauvage des baleines à l’intérieur et à l’extérieur des limites du parc.

Les baleines se regroupent dans le secteur au large de Tadoussac car à la confluence des eaux du Fjord-du-Saguenay se trouve le Haut Fond Prince, et immédiatement en aval nous retrouvons le Chenal Laurentien. Un phénomène d’oxygénation et de refroidissement d’eau cumulé aux courants permet une forte concentration de krill, la principale nourriture des baleines. Les baleines viennent donc se reposer et se nourrir chez-nous au Canada, elles sont en vacances parfois après une longue migration. Ce secteur du Fleuve Saint-Laurent est connu comme l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les mammifères marins. En ce qui a trait aux Phoques communs, aux Petits Rorquals et aux bélugas, ils fréquentent également le Fjord du Saguenay car ils peuvent se nourrir de poissons et mollusque.

Des espèces sensibles :

Au cœur du Parc Marin, il est possible de rencontrer deux baleines qui sont actuellement inscrites sur la liste des espèces en voie de disparition. En effet, il est possible de rencontrer pendant les croisières le Rorqual bleu et le Béluga du Saguenay-Saint-Laurent. Afin d’assurer sa protection, le Parc Marin a mis en place une réglementation qui limite à 400 mètres l’approche de ces baleines. Bien que nos passagers souhaitent toujours être le plus près possible, l’ensemble de nos capitaines respecte ce règlement. En ce qui a trait au Béluga, bien que l’espèce soit en bonne santé à travers le monde et qu’il soit encore chassé dans certaines parties du globe, nous avons ici une population résidente du Saguenay-Saint-Laurent. C’est cette population qui est en voie de disparition avec un peu moins de 900 individus. Plusieurs études sont menées actuellement afin de comprendre les raisons du déclin de la population. Un des constats est que le dérangement et la perturbation seraient en partie responsables de ce déclin. Bien que le Béluga soit un mammifère marin curieux et facile à approcher, il est essentiel de respecter son intimité. Si vous apercevez des personnes s’approchez trop, vous pouvez les dénoncer au Garde Parc.

Notre engagement écoresponsable :

En tant que membre de l’Alliance Éco-Baleine, nous avons adopté des bonnes pratiques de façon volontaire qui sont plus strictes que la réglementation du Parc Marin. Notre engagement avec cette alliance nous permet de nous distinguer et de nous outiller afin de continuellement améliorer l’expérience des visiteurs. Nous participons financièrement à un fond au sein de la fondation de la faune qui permet de bonifier les investissements en recherche et en diffusion de savoir dans le Parc Marin.

En tant que membre d’Aventure Écotourisme Québec (AÉQ), nous nous engageons à respecter des normes de qualité, de sécurité ainsi que les normes d’écotourisme. Cet engagement avec l’AÉQ nous permet de certifier que toutes nos activités sont authentiques, de qualité, sécuritaires et écoresponsable.

En tant qu’utilisateur d’équipements motorisés (minibus, motoneige, bateau), nous contribuons annuellement au Fond Carbone Boréale. Cette contribution volontaire nous permet de compenser nos émissions de gaz à effet de serre par la consommation de carburant. À chaque année nous contribuons au fond qui permet soit la plantation d’arbres dans les limites non commerciales de la forêt boréale ou bien nous contribuons à des programmes de recherche sur la captation du carbone dans les forêts boréales non commerciales et/ou les zones humides (marécage, tourbière). Finalement cette excursion vous permet d’accorder plus de temps à la découverte du secteur sud du Fjord du Saguenay et de vivre la culture locale, découvrir la nature et participer à une foule d’activités (kayak de mer, randonnée, équitation, vélo, voile, spa et détente, via ferrata,…) et surtout découvrir le terroir local.